Abbaye
de la Maigrauge

Chemin de l'Abbaye 2
CH 1700 Fribourg
Suisse
Tél 026 309 21 10
Fax 026 309 21 15
contact(at)maigrauge.ch

Heures d'appel
en semaine :

9.15h-11.15h
14.30h-16.30h


Magasin et Hosties

Heures d'ouverture
en semaine :

9.15h-11.15h
14.30h-16.30h

Chers frères et sœurs, chers amis,
Liebe Brüder und Schwestern, liebe Freunde,  


C’était en 1263, le 3 septembre comme aujourd’hui, Hartmann de Kybourg mourait. Il fut enterré à Wettingen. Quatre ans auparavant il avait fait don d’une parcelle de terrain, située dans une boucle de la Sarine , l’Auge Maigre, à Richinza et ses compagnes, les fondatrices de notre monastère. S’était-il imaginé que 752 ans plus tard, le jour anniversaire de son décès, une telle assemblée se réunirait en cette église pour assister à la bénédiction abbatiale de la 54ème abbesse de ce monastère ?
 
Le comte Hartmann de Kybourg fut Seigneur de la Ville de Fribourg. Ma communauté est d’autant plus touchée que le Syndic actuel de notre Ville, M. Pierre-Alain Clément, nous honore aujourd’hui de sa présence.

Ma gratitude va également à Mme la Conseillère Isabelle Chassot.
Je remercie l’un et l’autre pour les aimables paroles qu’ils nous ont adressées.
Madame Chassot et Madame la Conseillère Anne-Claude Demierre, également parmi nous, sont les délégués du Conseil d’Etat du Canton de Fribourg. Leur présence confirme les relations de confiance mutuelle tissées au fil du temps entre les autorités cantonales et notre communauté. Le vin d’honneur offert en ce jour par le Gouvernement fribourgeois assure cet attachement et nous l’en remercions aussi chaleureusement.
Herzlichen Dank auch an Herrn Ständerat Urs Schwaller, der uns die Ehre macht, mit uns zu sein.
Vous tous qui oeuvrez dans la politique et vous engagez pour le bien de tous, soyez assurés de notre haute estime et de notre prière. 

Ma joie est grande d’avoir été bénie par notre cher Dom Mauro, élu Abbé Général il y a exactement un an. Je salue aussi Mgr Nicolas Aubertin qui nous manifeste ainsi son amitié, lui qui fut Abbé de Lérins avant de devenir évêque de Chartres et qui est maintenant archevêque de Tours.

Ich begrüsse auch herzlich Abt Anselm van der Linde, Abt-Präses der Mehrerauer-Kongregation, et Dom Marc, Abbé d’Hauterive, notre Père Immédiat. Un merci chaleureux à ses frères. Leur aide fraternelle a été si appréciée. Je ne peux nommer chacun : la schola, le cérémoniaire et les acolytes, les musiciens pendant la communion et les bras forts pour le déplacement des chaises, des tables, etc.

Ma reconnaissance va aussi à notre ami organiste, M. Philippe Despont, qui a su embellir cette cérémonie d’une façon remarquable et qui le fera encore par le jeu final.
Merci à vous, chers Pères abbés et Mères abbesses, venus m’encourager dans ma nouvelle charge et m’accueillir parmi vous.
Merci à Mgr Nicolas Betticher, vicaire général de notre diocèse d’être venu et de représenter aussi notre administrateur diocésain, Mgr Pierre Farine, empêché de participer à cette cérémonie.
 Merci aux frères prêtres, merci aux responsables des communautés de Suisse Romande de vivre ce moment avec nous.

Merci au président de notre Association des Amis, Maître Dominique Dreyer et à chacun des membres du Comité, de m’accueillir au début de mon service et de nous soutenir tout au long de l’année.

Merci à vous, nos employés et à tous les bénévoles pour votre aide aujourd’hui et merci à vous tous qui nous entourez.

Ich danke auch Euch, meinen lieben Geschwistern, Angehörigen und Bekannten, dass Ihr gekommen seid.

Es freut mich auch ganz besonders, Sr. Marie-Ruth Ziegler, Generaloberin der Baldegger-Schwestern, und Sr. Monalda, Oberin der Gemeinschaft von Bourguillon, begrüssen zu dürfen. Zwei Orte, die mein Leben geprägt haben.  

Et que serais-je sans ma communauté ? Mes sœurs m’ont exprimé leur confiance en ce 13 juin. De tout leur cœur et avec beaucoup d’amour elles ont préparé cette célébration.
Ma profonde gratitude va aujourd’hui à Mère Gertrude que vous estimez, que vous aimez tous. Elle m’a accueillie, il y a 26 ans, elle m’a formée à la vie monastique. Notre communauté lui doit beaucoup. Elle nous a guidées avec sagesse et beaucoup d’amour. C’est son exemple qui a fait mûrir en moi ma devise : Amour et Vérité. Notre grand Saint Bernard disait : « Sans amour, la vérité est trop dure ; sans la vérité, l’amour est illusoire ». Mein Wahlspruch Liebe und Wahrheit ist nicht zuletzt Frucht des Beispiels von Mutter Gertrud, die während 37 Jahren die Gemeinschaft mit viel Weisheit und Liebe geführt hat. Wir verdanken ihr viel und wissen, dass sie weit über die Gemeinschaft hinaus, im Orden, sehr geschätzt und beliebt ist.
 Oui, qu’Amour et Vérité se rencontrent dans toutes nos relations : en famille, en communauté, en Eglise, dans l’Etat.

Et je voudrais terminer avec le Psaume 39 que nous avons prié ce matin à Laudes :

 Je n’ai pas enfoui ta justice au fond de mon cœur,
 je n’ai pas caché ta fidélité, ton salut ;
 j’ai dit ton amour et ta vérité à la grande assemblée.
 Toi Seigneur ne retiens pas loin de moi ta tendresse ;
 que ton amour et ta vérité sans cesse me gardent !

uid = 964